la


la

1. la1. et 2. le la 2. la [ la ] n. m. inv.
XIIIe; 1re syll. du mot labii, dans l'hymne de saint Jean-Baptiste → ut
1Note de musique, premier degré de l'échelle fondamentale, sixième son de la gamme naturelle, dont le son a 870 vibrations simples à la seconde. La bémol. Donner le la avec un diapason; piano qui donne le la à l'orchestre.
Loc. fig. Donner le la : donner le ton, l'exemple. « Donner le la à la critique » (A. Gide).
2Ton correspondant. Concerto en la bémol.
3Cette note représentée.
⊗ HOM. ; poss. lacs, las.

La Symbole chimique du lanthane.

la
article défini ou Pron. pers. fém. Sing. V. le.
————————
le, la, les
articles définis, le, m., la, f., les, m. et f. pl. Le et la s'élident en l' devant une voyelle (sauf devant ouate, oui, ouistiti) ou un h muet: l'été, l'hôtel.
d1./d (Valeur démonstrative.) Le livre qui est sur la table.
d2./d (Valeur possessive.) Avoir mal à la tête.
d3./d (Valeur de notoriété.) La Terre.
d4./d (Valeur distributive.) Un franc le bouquet. Une fois l'an.
d5./d Avec les noms de personnes, emploi laudatif (la Callas), péjor. (la Voisin), collectif (les Goncourt).
d6./d à la (suivi d'un adj. fém. et formant une loc. adv.). Partir à la dérobée. Des jardins à l'anglaise.
|| GRAM Avec un superlatif, l'article s'accorde avec le nom ou l'adjectif qu'il accompagne (la journée la plus chaude du mois), ou prend la forme inv. le (c'est lundi que la journée a été le plus chaude), obligatoirement si le verbe ou l'adverbe sont modifiés par le superlatif (la journée que j'ai le plus attendue).
————————
le, la, les
pronoms personnels de la 3e personne, le, m., la, f., les, m. et f. pl. Le et la, placés devant un verbe ou un adverbe commençant par une voyelle ou un h muet, s'élident en l' . Il l'aime, il l'en félicite. Nous l'humilions.
d1./d Pron. complément direct ou attribut d'un verbe, remplaçant un nom déjà exprimé. Voici un bon livre, lisez-le. Je le vois. Je l'ai vue. Le, la, les s'accordent avec le nom qu'ils représentent, ou peuvent garder la forme du Pron. neutre le. êtes-vous la directrice? Je la suis. êtes-vous directrice de l'école? Je le suis.
d2./d Pron. neutre (ne représentant pas un nom précis). Se le tenir pour dit. Le prendre de haut. Nous l'avons échappé belle.
————————
la
n. m. inv. Sixième note de la gamme d' ut.
Signe qui figure cette note.
Loc. Donner le la: donner le ton à un autre musicien, à un orchestre, en faisant sonner le la.

I.
⇒LA, subst. masc.
MUSIQUE
A. — Sixième note de la gamme en do majeur. Les six syllabes ut, ré, mi, fa, sol, la sont tirées des paroles d'une hymne à l'honneur de saint Jean Baptiste (SAVARD, Mus. et méth. transpos., 1886, p. 185). Le diapason normal, dit G. Chouquet, institué en France par un arrêté ministériel du 16 février 1859, donne le la de 870 vibrations simples à la température de 15o (GRILLET, Ancêtres violon, t. 2, 1901, p. 99).
Expr. Donner le la. Donner le ton, avant l'exécution d'un morceau, en jouant la note la sur un instrument, en la chantant ou en faisant vibrer le diapason afin d'accorder les instruments ou les voix. Je vas vous donner une idée du chant national (...). (Au Tambour) Voyons, donne ton la, toi! (DUMAS père, Napoléon, 1831, III, tabl. 6, 3, p. 61).
Au fig. Donner le ton, l'exemple. — Mais à quoi donc veux-tu que j'arrive?... — À être la femme qui « donne le la... » (GYP, Leurs âmes, 1895, p. 73).
B. — Ton correspondant à cette note. Concerto en la majeur. Toujours à la même heure, une musicienne Mystérieuse, et qui sans doute habitait là, Jouait l'adagio de la sonate en la (COPPÉE, Poés., Adagio, 1865, p. 12).
C. — Signe représentant cette note sur une partition. (Dict. XIXe et XXe s.).
Rem. La syll. la remplace les paroles lorsqu'on chante certains airs. Marollier, (...) chantant et dansant en agitant des voiles imaginaires, sur l'air de « loin du bal ». Tralalala, la la la, la la la la, la la tralalala, la la la, la la la la, la laire tralalala tralalala... (FEYDEAU, Dame Maxim's, 1914, I, 22, p. 25).
Prononc. et Orth. : [], [la]. Att. ds Ac. dep. 1718. Étymol. et Hist. Ca 1223 (GAUTIER DE COINCI, Miracles Vierge, éd. V. F. Koenig, 1 Mir 11, 750 : Tex ne conoist le la dou sol, Tex ne conoist le fa dou mi); spéc. 1831 donner le la au propre (DUMAS père, loc. cit.); 1866 id. au fig. (DELVAU : Donner le la. Indiquer par son exemple, par sa conduite ce que les autres doivent faire, dire, écrire). Première syllabe du mot lat. labii, au 3e vers de l'hymne de St Jean Baptiste de Paul Diacre, choisie arbitrairement par Gui d'Arezzo [995-1050] pour désigner la 6e note de la gamme (cf. fa; v. FEW t. 5, p. 103b).
II.
⇒LA1 et 2, voir LE1 et 2.

La [ɛla]
Symbole chimique du lanthane.

Encyclopédie Universelle. 2012.


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.